Home > News > Challenge Bell's Newscast > Revue de presse : Un tableau principal prometteur !

Revue de presse : Un tableau principal prometteur !

There are no translations available.

(Québec) À sa 19e année, le Challenge Bell, à l'image de plusieurs de ses participantes, continue de vouloir se démarquer de la compétition sur la scène internationale. Pour ce faire, l'événement, qui se déroulera du 10 au 18 septembre au Stade du PEPS, mettra des efforts particuliers pour améliorer l'expérience des amateurs et créer, à Québec, un tournoi à l'ambiance unique.

 

«Le monde qui va à Montréal voir le Canadien va vivre une expérience. Les gens qui vont à la Coupe Rogers vont vivre une expérience. C'est un peu aussi ce qu'on a créé avec le volleyball de plage [Québec Open Jeep]. On veut créer quelque chose dans le même genre, mais dans le respect du sport du tennis», a fait savoir le président du Challenge Bell, Claude Rousseau, jeudi, spécifiant qu'il souhaitait notamment augmenter l'interactivité avec le public sur les lieux et diffuser une musique plus enjouée pendant les moments morts.

Le reste du temps, ce sont quelques-unes des meilleures raquettes au monde qui offriront un spectacle qui s'annonce, encore cette année, relevé. Première favorite du tournoi, Daniela Hantuchova (23e au monde) s'amènera dans la capitale, après une quatrième victoire sur le circuit de la WTA, en février (Pattaya City). Trois mois plus tard, l'athlète slovaque, conjointe du hockeyeur Marian Gaborik, atteignait la quatrième ronde de Roland-Garros, dont elle était la 28e favorite, en défaisant Caroline Wozniacki, classée première au monde.

Mattek-Sands en mission

Tout juste derrière, on retrouve Bethanie Mattek-Sands (33e au monde), une habituée de Québec, qui débarquera chez nous avec la ferme intention de venger sa défaite en finale de l'an dernier. Au cours des derniers mois, l'excentrique Américaine a atteint les demi-finales du tournoi intérieur de Paris, en défaisant la sixième tête de série, Andrea Petkovic, installée au 11e rang de la WTA.

Troisième favorite du tournoi et 29e raquette mondiale, la Tchèque Lucie Safarova, une autre régulière du Challenge Bell, vient de faire les frais de la demi-finale à Toronto, où elle a disputé trois manches à Serena Williams.

Outre ces trois têtes de série, l'Autrichienne Tamira Paszek (37e), championne en titre, la Canadienne Rebecca Marino (39e), la Roumaine Simona Halep (53e), la Suédoise Sofia Arvidssson (58e), ainsi que l'Américaine Christina McHale (76e), qui créait la surprise mercredi en signant une impressionnante victoire de 6-4 et 7-5 sur Wozniacki à Cincinnati, lutteront pour les grands honneurs du tournoi.

«C'est un tableau à l'image de ce qu'est le tennis féminin en ce moment. C'est ouvert. On le voit avec des joueuses qui, peu importe leur classement, vont chercher des victoires contre les 10 meilleures au monde. Il suffit de regarder notre huitième favorite, Christina McHale, qui vient de battre Wozniacki. Le Challenge Bell amène des joueuses qui ne sont pas dans le top 10, mais qui font du bruit et sont capables de rivaliser avec les meilleures», a noté le directeur du tournoi, Jacques Hérisset.

Chez les Québécoises, la Lavalloise Stéphanie Dubois (98e) participera également au tableau principal, alors que la Blainvilloise Aleksandra Wozniak (135e) a obtenu un laissez-passer. Un autre laissez-passer, que l'organisation aimerait voir aller à la prometteuse Eugénie Bouchard, sera remis plus tard. Le tirage au sort, lui, aura lieu le 9 septembre.

Naissance d'un Challenge junior

Une étape supplémentaire a été franchie vers la création d'un circuit régional junior de tennis, alors que le Challenge Bell confirmait jeudi son engagement dans la nouvelle structure, qui portera le nom de Challenge Bell Junior.

«Ce qu'on sait pour l'instant, c'est que ça va avoir 10 étapes et que la conclusion va se jouer au Challenge Bell. On va probablement jouer au Club de tennis Montcalm les matchs préliminaires et les finales. On va peut-être garder une finale, qui sera disputée le samedi ou le dimanche matin au Challenge Bell», a indiqué l'instigateur du projet, Louis Lemieux.

Le nouveau circuit régional comptera 10 tournois sanctionnés (intérieurs et extérieurs), soit trois au Club Avantage, un au Club de tennis Montcalm, un sur la Rive-Sud, un au Saguenay, un à Drummondville et trois dans la Beauce. Ses activités débuteront avec une première étape en Beauce en octobre, pour se conclure lors du Challenge Bell de 2012. Une annonce officielle sera faite dès que les ententes de commandites seront finalisées.

«C'est une situation gagnante pour tout le monde. Et ça permet au Challenge Bell de remplir sa mission de développer le junior.»

Source : Cyberpresse

 

Autres textes d'intérêt :

Milos Raonic fait une croix sur le US Open

Cincinnati : Nestor perd au second tour

Classements des Canadiens et Canadiennes

 

Return

Contact us

Le Challenge Bell

250W, boul. Wilfrid-Hamel
North-West entrance - 1st floor
Québec (Québec), G1L 5A7

Information

(418) 653.8787

fax

(418) 653.8787



Bell Banque Nationale du Canada Gouvernement du Québec Site du Canada Ville de Québec Aquafina Mercedes-Benz Canada Belle Gueule Desharnais Ultramar Tanguay duProprio Loews Hotels Transcontinental Samuel Bouki SAQ Location d'autos et camions Discount, Canada La Cage aux Sports Le Soleil Canac Ricoh Peps FM93 Under Armour